blended-whisky

Blended whisky – Définition, caractéristiques et goût

Qu’est-ce que le blended whisky ? Qu’est-ce qui le différencie d’un single whisky ? A-t-il un goût particulier et quelles sont ses caractéristiques ? Saviez-vous que les blended whiskies sont les whiskies les plus commercialisés dans le monde ? Les interrogations sont légion autour de cette boisson dont le prix de certaines bouteilles dépasse l’imagination. Dans cet article, la Maison Benjamin Kuentz revient sur toutes les subtilités d’un blend. A la fin de votre lecture, le blended whisky n’aura plus de secrets pour vous !

 

blended-whisky

Dans l’univers du whisky, il n’existe pas un whisky mais des whiskies. Les bouteilles de blended whisky sont bien différentes des bouteilles de single malt. Les saveurs ne sont pas les mêmes. En effet, un blended whisky est généralement plus doux qu’un single malt, car l’assemblage de différents distillats permet de lisser les caractéristiques prononcées de chaque distillateur pour un résultat plus harmonieux. 

Qu’est-ce qu’un blended whisky ?

Les amateurs de spiritueux le savent, le bourbon du Kentucky n’apporte pas les mêmes arômes qu’un scotch écossais. Pour autant, il est parfois difficile de garder en tête les caractéristiques de chaque bouteille et de différencier le blend du single. 

Un assemblage de distilleries différentes

Blended whisky et whisky single malt sont deux appellations différentes de whiskies. L’élément qui les distingue l’une de l’autre est l’assemblage du spiritueux. Si le single malt est conçu à partir de plusieurs whiskies d’une même distillerie, le blend est un mélange issu de plusieurs whiskies de diverses distilleries

 

A l’origine, le single malt dominait le marché du whisky écossais. Les abondantes cultures d’orge en Ecosse permettaient aux producteurs de pouvoir malter et distiller de nombreuses bouteilles de whiskies. Le whisky était alors fabriqué à partir de la même céréale et l’alcool venait de la même distillerie. Il faut attendre le XIXe siècle pour que le blended whisky fasse officiellement son apparition. 

 

A cette époque, les grandes distilleries écossaises ont commencé à modifier leur ligne de production et de livraison. Nouveaux procédés de fabrication et surtout nouvelle méthode de distillation. Au lieu de tout faire dans la même distillerie, les producteurs ont testé de nouveaux lieux. Ce n’est pas étonnant puisqu’au même moment les colons irlandais et écossais débarquaient sur les terres du Nouveau Monde et créaient le bourbon et le rye whiskey. 

 

Le rôle des épiciers dans la livraison du blended whisky

En Ecosse, ce sont les épiciers qui ont grandement contribué à l’accélération de la livraison du blended whisky. Pourquoi ? Parce qu’ils ont perçu l’engouement des consommateurs pour le cognac. En combinant des single malts issus de distilleries différentes, les épiciers estimaient que le résultat serait moins fort en bouche et séduirait les amateurs de cognac. 

 

Ils réussirent leur pari puisqu’en quelques années, le blended whisky détrônait l’iconique single malt. Succès fulgurant, en partie dû à des noms mythiques de l’univers du whisky tels que Johnnie Walker ou George Ballantine. Ces deux épiciers écossais ont commercialisé des blended whiskies à des prix compétitifs. Les consommateurs furent donc séduits par les mélanges d’arômes et par le prix attractif des bouteilles.

Et aujourd’hui ?

Actuellement, la majorité des whiskies consommés en France sont des blended whiskies. Près de 9 bouteilles vendues sur 10 sont des blend. La réputation de ce whisky a littéralement dépassé les frontières écossaises. A tel point que les amateurs de whisky le savent : il faut prendre le temps de choisir le bon blended whisky. 

 


Certaines bouteilles affichent des prix alléchants mais derrière l’étiquette peut se trouver un produit de faible qualité. Il ne faut toutefois pas en faire une généralité. Il existe sur le marché des blends de qualité voire premium ou haut de gamme. Le blend japonais est le parfait exemple d’un très bon blend. Les producteurs Japonais ont réussi à élaborer un spiritueux à la fois subtil, luxueux et équilibré.

Les différents types de blended whisky

Les whiskies écossais proposent trois types de blend. 

  • Le blended malt scotch whisky est un assemblage d’au moins deux single malts de distilleries différentes. Il est conçu à partir d’orge maltée et peut être aussi nommé comme vatted malt ou pure malt. 
  • Le blended grain scotch whisky est différent du premier puisque ce ne sont pas des céréales maltées qui servent de base mais des grains comme le maïs ou le blé. 

Le blended scotch whisky est un mélange des deux premiers. Les éditeurs assemblent le spiritueux à partir de single malt et de grain whisky de plusieurs distilleries.

L’indication des bouteilles

Peu importe le type de blend, ce n’est pas possible qu’il puisse porter le nom d’une distillerie. Néanmoins, la réglementation autorise la mention de l’origine géographique sur l’étiquette du produit, ce qui permet de distinguer un Blended Scotch d’un Blended Whiskey. Lorsqu’une mention d’âge est indiquée sur la bouteille, cela signifie que tous les whiskies assemblés ont maturé le même nombre d’années. 

La fabrication d’un blended whisky

Certaines étapes sont indispensables pour la fabrication et la livraison d’un blend. Après avoir sélectionné les grains, l’assembleur va humidifier les grains d’orge pour le maltage (uniquement en cas de blended malt). Puis, le sucre est extrait des céréales grâce à de l’eau chaude pour constituer le moût. Vient l’étape de la fermentation avec l’ajout de la levure pour transformer le sucre en alcool. Ensuite, le moût est distillé dans des alambics à colonne ou à repasse, avant d’être mis en fûts pour son vieillissement. Ces étapes sont similaires à celles du processus de fabrication du single malt. 

Les notes

Le blended whisky est généralement plus apprécié que le single malt par les nouveaux consommateurs. Ses arômes plus légers et ses notes plus sucrées lui assurent un goût plus accessible. Une accessibilité qui se retrouve au niveau du prix avec des entrées de gamme autour de dix euros la bouteille. 

 

Mais avec le nouvel espoir et le nouveau positionnement du single malt, les grandes marques des blended whiskies voient les choses différemment. Elles commercialisent de plus en plus des produits haut de gamme et limitent l’industrialisation massive, composante majeure de l’histoire du blend.

 

En effet, depuis plusieurs années, les éditeurs de whisky font appel à des petites distilleries artisanales pour repenser le blend. Le savoir-faire des artisans est un atout non négligeable dans la fabrication et la livraison des bouteilles. De plus, en remettant l’artisanat au cœur de la conception des whiskies, les éditeurs redécouvrent les typicités des différentes régions d’implantation des distilleries. De quoi varier les fûts et les arômes !

 

Bien que le blended whisky soit le whisky le plus consommé en France, sa réputation est régulièrement débattue parmi les aficionados de spiritueux. Certains estiment qu’il est trop simple et pas assez complexe tandis que d’autres soulignent le savoir-faire des assembleurs. Avec le renouveau des blends haut de gamme, les cartes devraient être redistribuées dans les années à venir.

A lire également

Vous aimerez aussi

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut diam eu vel ut eu enim, erat. Mattis in non, adipiscing netus tortor quis. Ut bibendum et nunc velit facilisis nisl felis. Sit facilisis iaculis magna dictumst.

whisky-blanc
Type de whisky

Whisky blanc – Définition, caractéristiques et goût 

Quelque part, au milieu d’un paysage français typique : LES AMOURS TRIOMPHENT. Loin du quotidien laborieux, les invités dansent en l’honneur de ces unions romantiques. Cadre arcadien, banquet romanesque et musique agréable (Inouïe Mélodie*)… pourtant la symphonie est incomplète.

Lire l'article

Recherchez-vous un de nos whiskies :

Pour offrir
Pour vous

Pour vous : le whisky, à quel moment ?

Peu importe il n’y a pas d’heure pour le malt
À l’apéritif, pour annoncer un repas
Pendant le repas, il se marie bien aux mets fins
En fin de repas, pour terminer sur une note maltée

Pour vous, un whisky se déguste :

Devant un beau jardin, pour accompagner l’élégance du paysage
Au coin de la cheminé, pour un moment chaleureux
En compagnie de bons mets et de bons mots
N’importe où, c’est le whisky qui amène l’endroit et l’humeur

Avec quelle personnalité partageriez-vous ce whisky ?

Boris Vian
Simone de Beauvoir
Lucchini
Marguerite Duras
Ma séléction
Profile aromatique
(D'un) verre printanier

frais fruité floral, 57.00€

Fin de partie

Gourmand, fruité, boisé, 60.00€

Aveux Gourmands

Gourmand, exotique, salin, 55.00€

Aux Particules Vines #4

Élégant, floral, fruité, 65.00€

Aux Particules Vines #5

ineux, épicé, pâtissier, 75.00€

Uisce de Profundis

le plus abyssale, un whisky jules Vernesque à offrir en primeur , 410€

Recevez votre bouteille maintenant au prix de 410 euros, ou bien achetez en primeur la prochaine cuvée prévue en livraison pour décembre 2022 et bénéficiez de 60 euros de réduction avec le code PRIMEURDEC2022

Inouïe Mélodie

Explosif, fruité, acidulé

Végétal Musette

Végétal, frais, fruité, 60.00€

Spicy Nouba

Épicé, fruité, boisé. 60€

Ma séléction
Profile aromatique
Coffret les Tumultes du Malt

La plus consensuelle : Le coffret 3x 2cl « Les Tumultes du Malt » (78.00€) ll permettra à l’heureux destinataire de découvrir 3 de nos whiskies phares

L'Atelier "Créez votre whisky"

Le plus immersive : L’Atelier « Créez votre whisky » (75.00€) Une expérience unique, pour rentrer dans la peau d’un éditeur de whisky

L’offre de découverte

La plus économique : L’offre découverte 2x 5cl (12.00€) De nos whiskies signature Végétal Musette et Spicy Nouba »

L'Abonnement K

La plus aboutie : L’abonnement K (à partir de 21€ par mois) 3 formules d’abonnement au choix pour recevoir régulièrement un whisky chez soi